Big Boss Man

Pochette du 45 tours Rosalyn / Big Boss Man

Pour la face B de leur premier 45 tours, les Pretty Things choisissent de reprendre un tube de Jimmy Reed sorti en avril 1961 aux États-Unis. Il reste dans leur répertoire scénique durant la majeure partie de leur carrière.

Paroles et traduction

Big boss man, can you hear me when I call?
Big boss man, can you hear me when I call?
Oh, you ain’t so big, you’re just tall, that’s all

You got me working, boss man
Working ’round the clock
I want me a drink of water
You won’t let me stop

You big boss man, can you hear me when I call?
Oh, you ain’t so big, you just tall, that’s all

Gonna get myself a boss man
One gonna treat me right
Work me hard in the day time
But I’ll sure rest easy at night

Big boss man, can you hear me when I call?
Oh, you ain’t so big, you just tall, that’s all

Grand patron, tu m’entends quand j’t’appelle ?
Grand patron, tu m’entends quand j’t’appelle ?
T’es pas si grand, t’as juste des talons, c’est tout

Tu me fais bosser, patron
Bosser toute la journée
J’voudrais un peu d’eau à boire
Tu veux pas que je m’arrête

Grand patron, tu m’entends quand j’t’appelle ?
T’es pas si grand, t’as juste des talons, c’est tout

J’vais me trouver un patron
Un qui me traitera bien
Je bosserai dur toute la journée
Mais je dormirai bien mieux le soir

Grand patron, tu m’entends quand j’t’appelle ?
T’es pas si grand, t’as juste des talons, c’est tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.