Real Pretty (1976)

Pochette de l'album Real Pretty (1976)

Real Pretty est une compilation des Pretty Things sortie en 1976 au États-Unis, chez Rare Earth Records.

Il s’agit de l’équivalent américain de la compilation britannique S. F. Sorrow and Parachute sortie l’année précédente, à savoir un double 33 tours reprenant les deux albums les plus connus du groupe, S. F. Sorrow et Parachute.

Real Pretty propose une pochette différente de son pendant britannique. Avec ses femmes nues sur fond de hamburger géant et de coucher de soleil, on sera en droit de la trouver d’un goût plus… discutable. À l’intérieur, on ne trouve ni les paroles des chansons, ni la nouvelle « The Story of S. F. Sorrow », mais une biographie du groupe rédigée par le journaliste Ben Edmonds.

Tonight

Matrice du 45 tours Tonight / It Isn't Rock 'n' Roll.

Courant 1976, les ventes des Pretty Things semblent sur le déclin : l’album Savage Eye n’a fait qu’un bref passage dans les charts, et le single Sad Eye / Remember That Boy n’a pas eu le moindre succès. C’est dans ces conditions que le groupe est plus ou moins contraint de rentrer en studio pour enregistrer cette composition de Gordon Edwards, qui est censée être le tube qui relancera les fortunes commerciales des Pretties. En fin de compte, le 45 tours sombre sans laisser de traces et devient l’épitaphe de leur période Swan Song. Phil May la détestait et la déteste toujours, aux dernières nouvelles : « une belle merde qui n’a rien à voir avec les Pretty Things », dit-il dans le livret de la réédition CD de Savage Eye où elle figure en titre bonus.

Tonight / It Isn’t Rock ‘n’ Roll (1976)

Matrice du 45 tours Tonight / It Isn't Rock 'n' Roll.

Tonight / It Isn’t Rock ‘n’ Roll est un 45 tours des Pretty Things sorti le 28 mai 1976 au Royaume-Uni.

Sa face A est une composition de Gordon Edwards censée ranimer la flamme passablement éteinte des ventes du groupe, mais elle échoue à susciter le moindre intérêt chez le public britannique. C’est le dernier disque du groupe paru chez Swan Song Records.

Attention! The Pretty Things! Vol. 2 (1976)

Pochette de l'album Attention! The Pretty Things! Vol. 2.

Attention! The Pretty Things! Vol 2 est une compilation des Pretty Things sortie en 1976 chez Fontana.

Elle fait partie de la série Attention! publiée tout au long des années 1970 par la branche allemande de cette maison de disques. Comme son titre l’indique, elle fait suite à Attention! The Pretty Things!, sortie la même année. Sans surprise pour une production Fontana, elle ne pioche que dans les trois premiers albums du groupe et leurs singles.

Les crédits figurant sur la matrice sont souvent foireux. En particulier, le nom de Wally Waller est complètement absent, soit effacé, soit remplacé par celui de Dick Taylor !

Attention! The Pretty Things! (1976)

Pochette de l'album Attention! The Pretty Things!

Attention! The Pretty Things! est une compilation des Pretty Things sortie en 1976 chez Fontana.

Elle fait partie de la série Attention! publiée tout au long des années 1970 par la branche allemande de cette maison de disques. Les Pretty Things font partie des artistes à avoir eu l’honneur de deux volumes dans cette collection. Le second, logiquement intitulé Attention! The Pretty Things! Vol. 2, est sorti la même année que celui-ci. Sans surprise pour une production Fontana, elle ne pioche que dans les trois premiers albums du groupe et leurs singles.

The Vintage Years (1976)

Pochette de l'album The Vintage Years.

The Vintage Years est une compilation des Pretty Things sortie en 1976 chez Sire Records.

Sans surprise avec un titre pareil, elle se consacre uniquement à la période Fontana du groupe, avec vingt-huit titres sortis entre 1964 et 1967, en 45 tours et sur les trois premiers albums des Pretties.

The Vintage Years est en fait le titre d’une série de compilations publiées par Sire entre 1975 et 1977. Parmi les artistes ainsi anthologisés, on trouve des gloires du vieux rock ‘n’ roll comme Duane Eddy et Del Shannon, mais surtout des groupes anglais des années 1960 : les Troggs, les Nice, les Small Faces, et donc les Pretty Things.

1976

Janvier

  • 2 janvier.  Concert à l’Olympia de Londres (Angleterre) dans le cadre du Great British Music Festival.
  • 3 janvier.  Concert à l’Olympia de Londres (Angleterre) dans le cadre du Great British Music Festival.
  • 10 janvier.  Concert au Leas Cliff Hall de Folkestone (Angleterre).
  • 11 janvier.  Concert au Winning Post de Twickenham, à Londres (Angleterre).
  • 16 janvier.  Concert au Corn Exchange de Cambridge (Angleterre).
  • 17 janvier.  Concert au Kursaal de Southend, à Londres (Angleterre).
  • 18 janvier.  Concert au Greyhound de Croydon, à Londres (Angleterre).
  • 22 janvier.  Concert au Floral Hall de Southport (Angleterre).
  • 23 janvier.  Concert à l’université d’Édimbourg (Écosse).
  • 24 janvier.  Concert à l’université de Glasgow (Écosse).
  • 30 janvier. Concert au San Jose Auditorium de San José (Californie) en première partie des Kinks.
  • 31 janvier. Concert au Berkeley Community Theater de Berkeley (Californie) en première partie des Kinks.

Février

Matrice du 45 tours Sad Eye / Remember That Boy.
  • Sortie de la compilation Real Pretty.
    • Source : article dans Cash Box du 7 février 1976.
  • 1er février. Concert à l’université de Californie à Sacramento (Californie) en première partie des Kinks.
  • 3 février. Passage dans l’émission de télévision britannique The Old Grey Whistle Test, diffusée sur la chaîne BBC 2.
  • 6 février. Concert au Paramount Theater de Seattle (Washington) en première partie des Kinks.
  • 7 février. Concert au Paramount Theater de Portland (Oregon) en première partie des Kinks.
  • 9 février. Concert au Civic Auditorium de Santa Monica (Californie) en première partie des Kinks.
  • 10 février. Concert au Civic Auditorium de Santa Monica (Californie) en première partie des Kinks.
  • 13 février. Concert au Crawford Hall d’Irvine (Californie) en première partie des Kinks.
  • 14 février. Concert au Swing Auditorium de San Bernardino (Californie) en première partie des Kinks.
  • 15 février. Concert à la California State University de Los Angeles (Californie) en première partie des Kinks.
  • 18 février. Concert au Municipal Auditorium d’Austin (Texas) en première partie des Kinks.
  • 19 février. Concert au Houston Music Hall de Houston (Texas) en première partie des Kinks.
  • 20 février. Sortie du 45 tours Sad Eye / Remember That Boy.
  • 20 février. Concert au Tulane McAlister Auditorium de la Nouvelle-Orléans (Louisiane) en première partie des Kinks.

Mars

  • 6 mars. Concert au Memorial Gym de Kent (Ohio) en première partie d’Electric Light Orchestra.
  • 9 mars. Concert au Wings Stadium de Kalamazoo (Michigan) en première partie d’Electric Light Orchestra.
  • 16 mars.  Concert à la Cobo Arena de Detroit (Michigan) avec Bachman-Turner Overdrive.

Avril

  • 30 avril.  Concert à l’université Brunel d’Uxbridge, à Londres (Angleterre).

Mai

Matrice du 45 tours Tonight / It Isn't Rock 'n' Roll.
  • 6 mai.  Concert au Middlesex Polytechnic d’Enfield (Angleterre) avec Fast Buck.
  • 7 mai. Concert au Corn Exchange de Cambridge (Angleterre).
  • 8 mai.  Concert à l’université d’Essex, à Colchester (Angleterre).
  • 9 mai.  Concert au Pavilion de Chelmsford (Angleterre).
  • 13 mai. Concert au Floral Hall de Southport (Angleterre).
  • 15 mai.  Concert à l’université de Loughborough (Angleterre).
  • 16 mai.  Concert au Civic Hall de Guildford (Angleterre).
  • 21 mai.  Concert au College of Commerce de Hull (Angleterre).
  • 22 mai.  Concert au Stadium de Liverpool (Angleterre).
  • 27 mai. Concert au Marquee Club de Londres (Angleterre) en première partie de Uriah Heep.
  • 28 mai. Sortie du 45 tours Tonight / It Isn’t Rock ‘n’ Roll.
  • 28 mai.  Concert au Corn Exchange de Cambridge (Angleterre).
  • 30 mai.  Concert au Greyhound de Croydon (Angleterre).

Juin

  • 12 juin. Concert au Wembley Empire Pool de Londres (Angleterre) en première partie de Uriah Heep.
  • 19 juin. Phil May quitte les Pretty Things.
  • 19 juin. Participation au West Coast Rock Show (initialement prévu le 5 juin) au Ninian Park de Cardiff (pays de Galles) avec Bob Marley & the Wailers, Eric Burdon Band, les Sutherland Brothers, Quiver, Gloria Jones, Gonzales et Dirty Tricks.

Juillet

  • 9 juillet.  Concert au Lyceum de Londres (Angleterre) avec les Sex Pistols et Super Charge.

Novembre

  • 4 novembre. Les Pretty Things font partie des invités à l’avant-première du film de Led Zeppelin The Song Remains the Same à Londres. Malgré la dissolution du groupe, Phil May et Wally Waller font le déplacement

Le Record Mirror du 31 janvier 1976 indique des dates au Royaume-Uni en même temps que la tournée Schoolboys in Disgrace des Kinks, sans doute par erreur : 31 janvier Balls Park College Hertford, 6 février Université Brunel Uxbridge, 7 février Nelson The Column, 13 février Université de Bristol, 14 février Université de Birmingham.


← 1975 · 1976 · 1977 →