The Pretty Things (1966)

The Pretty Things est un court métrage en noir et blanc d’un peu plus de 13 minutes réalisé au début de l’année 1966. Ce film promotionnel entièrement muet inclut quatre chansons des Pretty Things :

  •  Me Needing You sert de générique de début et de fin, sur fond d’images distordues en gros plan ;
  •  Midnight to Six Man illustre une séquence où le groupe est en studio ;
  • Can’t Stand the Pain sert de fond sonore à une courte scène humoristique ;
  • £.s.d. est filmée sur la scène de 100 Club, à Londres (mais il s’agit de la version studio de la chanson).

Ce film est une idée de Bryan Morrison, le manager du groupe. Il est réalisé par Caterina Arvet et Anthony West. Bien que Morrison apparaisse comme producteur dans les crédits, c’est en réalité l’argent des Pretty Things qui a permis de financer le tournage, au grand dam de Brian Pendleton, le seul membre du groupe à ne pas avoir apprécié l’expérience.

La séquence Can’t Stand the Pain fait irrésistiblement penser au film des Beatles A Hard Day’s Night. Les Pretty Things y tentent désespérément d’échapper à leur manager (joué par Bryan Morrison lui-même) dans des scènes de poursuite passées en accéléré. Malgré cela, sa sortie n’a pas suscité la même effervescence que le film de Richard Lester.

Un EP reprenant les chansons du film est sorti la même année sous le titre The Pretty Things on Film. Le film lui-même est disponible dans les bonus de la réédition CD de l’album Get the Picture?, ainsi que dans le coffret Bouquets from a Cloudy Sky.