Children / My Time (1967)

Matrice du 45 tours Children / My Time.

Children / My Time est le neuvième 45 tours des Pretty Things, sorti en avril 1967.

Disque charnière à plus d’un titre. C’est le premier enregistrement paru du groupe avec Jon Povey et Wally Waller (ce dernier participe à l’écriture des deux chansons sans être crédité sur le disque). C’est également leur dernier single pour Fontana Records, dont le contrat avec les Pretties prend fin avec la sortie de l’album Emotions (sur lequel ces deux chansons sont reprises). Le groupe signe avec Columbia quelques mois plus tard.

Titres

  1. Children (Phil May, Dick Taylor) – 2 min 57 s
  2. My Time (Phil May, Dick Taylor) – 2 min 55 s

Participants

Principales éditions

  • 1967 :  45 tours, Royaume-Uni, Fontana TF 829
  • 1967 :  45 tours, Allemagne de l’Ouest, Star-Club 148 587 STF
  • 1967 : 45 tours, Australie, Philips BF-322
  • 1967 :  45 tours, Danemark, Fontana TF 267 717
  • 1967 :  45 tours, Pays-Bas, Fontana 267 717 TF

← Single précédent : Progress / Buzz the Jerk

Single suivant : Defecting Grey / Mr. Evasion →

Electric Banana (1967)

Pochette de l'album Electric Banana.

Electric Banana est le premier album enregistré par les Pretty Things pour DeWolfe Music. Il est sorti en 1967.

DeWolfe est une compagnie de production britannique spécialisée dans ce qu’on appelle en anglais la library music, c’est-à-dire une musique libre de droits dans laquelle il est possible de piocher à loisir, moyennant bien sûr le paiement d’une licence. C’est dans ce genre de catalogue que se fournissent les productions télévisuelles et cinématographiques qui n’ont pas les moyens ou le désir de faire réaliser leur propre bande originale.

Pour les Pretty Things, travailler pour DeWolfe, c’est l’assurance d’être payés, et tant pis si la reconnaissance n’est pas au rendez-vous : ce n’est pas elle qui paie les factures ! À la fin des années 1960, cela constitue leur principale source de revenus avec les concerts. La formule est toujours la même : cinq ou six chansons par disque, en version chantée sur la face 1 et instrumentale sur la face 2.

Attention : Free Love et Cause I’m a Man n’ont pas été enregistrées par les Pretty Things, mais par des musiciens inconnus : c’est assez facile de le deviner en entendant le chant. Ces deux compositions sont signées « Peter Reno », le pseudonyme d’un duo d’écriture composé de Cliff Twemlow et Peter Taylor (à ne pas confondre avec Dick, bien entendu !). Cause I’m a Man figure étonnamment dans la version originale (américaine) du film de George Romero Dawn of the Dead. Deux autres chansons de Peter Reno figurent sur More Electric Banana, le deuxième album des Pretties pour DeWolfe, mais cette fois-ci, ce sont bien eux qui les interprètent.

Il est possible d’écouter cet album en ligne sur le site de DeWolfe : Electric Banana.

1967

Pochette de l'album Electric Banana.

Janvier

  • Semaine 1.  Concert de bienfaisance du salon de coiffure de Leonard Lewis (Angleterre) avec The Herd.
  • 4 janvier. Concert au Town Hall de Kensington, à Londres (Angleterre), avec David Garrick.
  • 14 janvier. Concert à l’Imperial Ballroom de Nelson, dans le Lancashire (Angleterre).
  • 22 janvier. Concert au Fjordvilla de Roskilde (Danemark) avec Fabulous Four et Stomps.
  • 22 janvier.  Concert au Club 66 de Nykøbing Falster (Danemark). John Stax est présent, mais pas Brian Pendleton.
  • 26 janvier.  Concert au Tiles Club de Londres (Angleterre) avec les Lonely Ones.

Février

  • 4 février. Concert au club Le Corsaire, à Paris (France).
    • Source : Rock & Folk no 5, p. 10.
  • 5 février. Concerts à l’Omni-Bus de Colombes et au Tube d’Aulnay-sous-Bois (France).
    • Source : Rock & Folk no 5, p. 10.
  • 14 février. Concert au Speakeasy de Londres (Angleterre) dans le cadre de la soirée Valentine’s Day Massacre. Jimi Hendrix, présent dans le public, jamme avec Skip Alan.

Mars

  • 2 mars. Concert au Club Radio Caroline de Paris (France).
    • Source : Rock & Folk no 5, p. 10.
  • 4 mars. Concert à la faculté de droit d’Assas, à Paris (France), avec the Jimi Hendrix Experience.
  • 4 mars.  Concert des Fenmen au Ram Jam Club de Londres (Angleterre) avec Felder’s Orioles.
  • 26 mars.  Concert au Checkpoint Charly de Tiel (Pays-Bas).
  • 27 mars.  Concert à la Lindeboomschool de Koog-sur-le-Zaan (Pays-Bas).

Avril

Matrice du 45 tours Children / My Time.
  • Sortie du single Children / My Time.
  • 15 avril.  Concert au Ram Jam Club de Brixton, à Londres (Angleterre), avec les All-Night Workers.
  • 18 avril. Sortie de l’album Emotions.
  • 29 avril. Concert à l’Alexandra Palace de Londres (Angleterre). Les Pretty Things participent au festival 14-Hour Technicolor Dream avec les Social Deviants, les Flies, Pink Floyd, Graham Bond Organisation, Alexis Korner, The Move, Sam Gopal et Soft Machine.
  • 29 avril. Le magazine Melody Maker annonce que les Fenmen Alan Waller et John Povey ont rejoint les Pretty Things.

Mai

  • 13 mai. Concert au City Hall de Salisbury (Angleterre), aux côtés de The Chapter IV.
  • 19 mai. Concert au Oriel Ball d’Oxford (Angleterre) avec The Mickey Finn, Nightgales, les Artwoods et The Burlington Sound.
  • 20 mai. Le magazine Melody Maker annonce que les Pretty Things doivent se produire en Scandinavie du 20 au 27 juin, participer à l’exposition universelle de Montréal en juillet et tourner pendant trois semaines au Brésil en septembre. Il est certain qu’aucun de ces deux derniers événements n’a eu lieu ; les dates scandinaves sont plausibles, mais restent à confirmer.
  • 27 mai. Concert au City Hall de Salisbury (Angleterre), aux côtés de The Talismen.

Juin

  • Jour inconnu. Concert au Casino des Sables d’Olonne (France).
  • 1er juin.  Participation au Premier festival international de pop au Palais des Sports de Paris (France) avec Cream, les Troggs, les Walkers Brothers et un jeune Alain Bashung, entre autres.
  • 10 juin. Concert au Guildhall de Dartmouth, dans le Devon (Angleterre).
  • 16 juin. Concert au Corn Hall de Diss, dans le Norfolk (Angleterre), avec Ian & Danny Eves et The Reformation.
  • 18 juin. L’émission de télévision française Bouton rouge, diffusée sur la deuxième chaîne de l’ORTF, passe des extraits du concert du 1er juin.
    • Source : Channelling the Beat, p. 527.
  • 24 juin. Concert au Supreme Eastern Esplanade de Ramsgate, dans le Kent (Angleterre), avec Len Marshall Show.

Juillet

  • 7 juillet.  Concert au UFO de Londres (Angleterre) avec Denny Laine’s Electric String Band.
    • Source : White Bicycles de Joe Boyd, p. 156.
  • 22 juillet.  Concert à l’Alexandra Palace de Londres (Angleterre). Les Pretty Things participent au concert de bienfaisance Free the Pirates en soutien aux radios pirates menacées de fermeture par le gouvernement britannique. Ils partagent la tête d’affiche avec The Move.
  • 26 juillet. Concert au Regal Ballroom de Minehead, dans le Somerset (Angleterre), avec The Phaze.
  • 28 juillet.  Concert au Queens Hall de Barnstaple, dans le Devon (Angleterre).
  • 29 juillet. Concert au Town Hall de Torquay, dans le Devon (Angleterre), avec The Phycho Mind.

Août

  • 19 août. Concert au Flamingo de Redruth, en Cornouailles (Angleterre), avec Acoustics.
  • 25 août.  Concert au UFO de Londres (Angleterre) avec Paper Blitz Tissue.

Septembre

Octobre

  • 6 octobre. Concert au Regal d’Ardglass (Irlande du Nord) avec les Kings.
  • 6 octobre. Concert au Starlite de Belfast (Irlande du Nord) avec les Agents.
  • 12 octobre.  Concert au Speakeasy de Londres (Angleterre).
  • 13 octobre. Concert au King’s Hall de Stoke, dans le Staffordshire (Angleterre).
  • 24 octobre. Concert au Middle Earth de Londres (Angleterre) avec Tyrannosaurus Rex.
  • 30 octobre. Concert au Neue Welt de Berlin (Allemagne de l’Ouest).

Novembre

Matrice du 45 tours Defecting Grey / Mr. Evasion.
  • 9 novembre. Concert au Princess Pavilion de Falmouth, en Cornouailles (Angleterre).
  • 10 novembre. Sortie du single Defecting Grey / Mr. Evasion. C’est le premier disque des Pretty Things sur leur nouveau label : Columbia Records.
  • 11 novembre. Concert au Stadthalle de Wuppertal (Allemagne de l’Ouest).
  • 24 novembre.  Concert au Middle Earth de Londres (Angleterre) avec Tyrannosaurus Rex et Eyes of Blue.

Décembre

  • 1er décembre. Concert au Queen’s Rink Ballroom de Hartlepool, dans le comté de Durham (Angleterre), avec The Tony King Sound.
  • 3 décembre.  Passage dans l’émission de radio britannique Top Gear, diffusée sur Radio 1. Les Pretty Things interprètent Turn My HeadDefecting Grey et Walking Through My Dreams.
  • 16 décembre. Concert aux Assembly Rooms de Framlingham, dans le Suffolk (Angleterre), avec les Wildoats.
  • 20 décembre. Concert au Tech College de Stockton-on-Tees (Angleterre).
  • 22 décembre. Concert au Purple Fez de Devonport, à Plymouth, dans le Devon (Angleterre).
  • 23 décembre.  Concert au Corn Exchange de Chelmsford, dans l’Essex (Angleterre).
    • Source : publicité dans Melody Maker du 23 décembre 1967.

← 1966 · 1967 · 1968 →

Emotions (1967)

Emotions est le troisième album studio des Pretty Things, sorti en avril 1967 chez Fontana Records.

En perte de vitesse commerciale, le groupe n’est pas en position de force vis-à-vis de sa maison de disques et doit accepter de voir ses chansons couvertes d’arrangements orchestraux plus ou moins heureux. Ce n’est pas ça qui inversera les courbes de ventes, et les Pretties auront tôt fait de renier ce vilain petit canard et d’accueillir avec soulagement la fin de leur contrat avec Fontana.

Un disque mal-aimé par ses propres créateurs, donc, mais sa réputation le fait bien plus mauvais qu’il ne l’est réellement. Les premières compositions du duo May-Waller valent le coup d’oreille, en particulier le fragile bijou qu’est The Sun.