Archives par mot-clé : 1964

We’ll Be Together

Pochette du 45 tours Don't Bring Me Down / We'll Be Together.

Don’t Bring Me Down

Pochette du 45 tours Don't Bring Me Down / We'll Be Together.

Comme si les cheveux longs et l’attitude rebelle ne suffisait pas, les Pretty Things suscitent encore un tollé, mais avec leurs paroles, cette fois-ci. Le « I laid her on the ground » susurré par Phil May a du mal à passer sur les ondes. Au Royaume-Uni, la polémique permet au 45 tours de se classer dans le Top 10 ; c’est la première et la dernière fois que les Pretties y séjournent. Aux États-Unis, par contre, ça se solde par la censure de la chanson (ce qui ne l’empêchera pas d’être reprise par de nombreux groupes de garage). Et en France ? La chanson est traduite par Claude Righi sous le titre Tu perds ton temps et enregistrée par Ronnie Bird. Continuer la lecture

Big Boss Man

Pochette du 45 tours Rosalyn / Big Boss Man

Pour la face B de leur premier 45 tours, les Pretty Things choisissent de reprendre un tube de Jimmy Reed sorti en avril 1961 aux États-Unis. Continuer la lecture

Rosalyn

Pochette du 45 tours Rosalyn / Big Boss Man

Pour leur première chanson, les Pretty Things enregistrent une composition de leur manager Jimmy Duncan. Elle est aussi créditée à Bill Farley, mais ce dernier ne semble pas avoir joué de rôle dans son écriture : il est ingénieur du son en chef aux studios Regent Sound, et c’est probablement afin de payer leur séance d’enregistrement qu’il reçoit un crédit. D’après Dick Taylor, la démo originale de Duncan, enregistrée au piano, avait un tempo beaucoup plus lent et ressemblait presque à une novelty song, une espèce de blague. C’était avant que les Pretties ne lui appliquent une bonne dose de Bo Diddley beat, évidemment… D’après la légende, Phil May secouait ses maracas tellement fort qu’il en a tout bonnement détruit une !

Un clip de Rosalyn a été tourné en 1995. Les membres du groupe (avec Skip Alan, Wally Waller et John Povey) y miment la chanson dans un petit club, avec la participation de Peter Grant, le manager de l’époque Swan Song. Ce clip figure dans le coffret Bouquets from a Cloudy Sky.

Continuer la lecture

Don’t Bring Me Down / We’ll Be Together (1964)

Pochette du 45 tours Don't Bring Me Down / We'll Be Together.Don’t Bring Me Down / We’ll Be Together est le deuxième 45 tours des Pretty Things, sorti en octobre 1964.

We’ll Be Together est la première chanson composée par des membres du groupe à apparaître sur un disque.

Titres

  1. Don’t Bring Me Down (Johnnie Dee) – 2 min 8 s
  2. We’ll Be Together (Phil May, John Stax, Dick Taylor) – 2 min 8 s

Participants

Principales éditions

  • 1964 : 45 tours, Fontana TF 503

Classements

Au Royaume-Uni, Don’t Bring Me Down est resté onze semaines dans le hit-parade :

  • 28 octobre 1964 : #49
  • 4 novembre 1964 : #34
  • 11 novembre 1964 : #29
  • 18 novembre 1964 : #17
  • 25 novembre 1964 : #10
  • 2 décembre 1964 : #13
  • 9 décembre 1964 : #13
  • 16 décembre 1964 : #17
  • 23 décembre 1964 : #28
  • 30 décembre 1964 : #42
  • 6 janvier 1965 : #42

Rosalyn / Big Boss Man (1964)

Pochette du 45 tours Rosalyn / Big Boss ManRosalyn / Big Boss Man est le tout premier 45 tours des Pretty Things, sorti en mai 1964.

Titres

  1. Rosalyn (Jimmy Duncan, Bill Farley) – 2 min 21 s
  2. Big Boss Man (Luther Dixon, Al Smith) – 2 min 39 s

Participants

Principales éditions

  • 1964 : 45 tours, Fontana TF 469

Classements

Au Royaume-Uni, Rosalyn est resté cinq semaines dans le hit-parade :

  • 24 juin 1964 : #46 (entrée)
  • 1 juillet 1964 : #47
  • 8 juillet 1964 : #41 (meilleur classement)
  • 15 juillet 1964 : #44
  • 22 juillet 1964 : #48 (sortie)

1964

  • 25 février. Passage dans l’émission de la BBC Top of the Pops.
  • 31 mars. Concert au 100 Club de Londres ( Angleterre), avec les Animals et les Groundhogs.
  • Mai. Sortie du single Rosalyn / Big Boss Man.
  • 15 mai. Les Pretty Things passent dans l’émission de télévision britannique Ready, Steady, Go!, diffusée sur la chaîne ITV.
  • 17 juillet. Concert au Lido de Winchester ( Angleterre), avec les Missing Links.
  • 2 août. Concert au Commodore Cinema de Ryde, sur l’île de Wight ( Angleterre), avec Matt Monro et Kenny Lynch.
  • 7 août. Concert au California Ballroom de Dunstable ( Angleterre).
  • 9 août. Concert à l’Oasis Club de Manchester ( Angleterre). Plus tôt dans la journée, les Rolling Stones se sont produits au New Elizabethan Ballroom de Belle Vue avec les instruments des Pretty Things, les leurs étant restés aux Pays-Bas. Mick Jagger monte sur scène avec les Pretty Things pour deux chansons, tandis que Keith Richards, lui aussi invité à jammer, préfère rester dans le public.
  • 7 septembre. Les Pretty Things passent dans l’émission de télévision britannique The Beat Club, diffusée sur la chaîne BBC 2.
  • 12 septembre. Concert à la New Cornish Riviera de St Austell ( Angleterre).
  • Octobre. Sortie du single Don’t Bring Me Down / We’ll Be Together.
  • Octobre. Passage dans l’émission Saturday Club. Les chansons Big Boss ManDon’t Bring Me DownMama Keep Your Big Mouth ShutRoadrunner et Big City, enregistrées à cette occasion, ont paru sur l’album The BBC Sessions.
  • 24 octobre. Les Pretty Things passent dans l’émission de télévision britannique Thank Your Lucky Stars, diffusée sur la chaîne ABC.
  • 5 novembre. Les Pretty Things passent dans l’émission de télévision britannique Top of the Pops, diffusée sur la chaîne BBC 1.
  • 11 novembre. Les Pretty Things passent dans l’émission de télévision britannique Top Beat, diffusée sur la chaîne BBC 1.
  • 19 novembre. Passage dans l’émission Top of the Pops.
  • 26 novembre. Passage dans l’émission Top of the Pops.
  • 14 décembre. Concert au City Hall de Sheffield ( Angleterre).
  • 19 décembre. Concert au Palais de Peterborough ( Angleterre).
  • 24 décembre. Passage dans l’émission de la BBC Beat Room. Trois chansons interprétées lors de cette émission, Don’t Bring Me DownMama Keep Your Big Mouth Shut et Johnny B. Goode, ont paru dans le coffret Bouquets from a Cloudy Sky.

← 1941-1963 · 1964 · 1965 →