Archives par mot-clé : Albums

Wine, Women & Whiskey: More Chicago Blues & Rock Sessions (1993)

Pochette de l'album Wine, Women & Whiskey.Wine, Women & Whiskey: More Chicago Blues & Rock Sessions est le second album du Pretty Things / Yardbird Blues Band, sorti en 1993.

Comme son prédécesseur, The Chicago Blues Tapes 1991, il réunit Phil MayDick Taylor et Jim McCarthy, l’ancien batteur des Yardbirds et de Renaissance, pour une série de classiques du blues et quelques nouvelles compositions (dont une à laquelle contribue May). Ces chansons sont enregistrées entre 1991 et 1993 aux studios Seagrape de Chicago sous la houlette du producteur George Paulus. Continuer la lecture

The Chicago Blues Tapes 1991 (1991)

Pochette de l'album The Chicago Blues Tapes 1991.The Chicago Blues Tapes 1991 est le premier album du Pretty Things / Yardbird Blues Band, sorti en 1991.

Ce projet est né dans la tête de George Paulus, un producteur de blues américain, qui entre en contact avec Phil May en septembre 1990 en vue de lui faire enregistrer un disque de classiques du genre dans la Mecque du blues, Chicago. Dick Taylor est convié aux festivités, tout comme Jim McCarthy, l’ancien batteur des Yardbirds et de Renaissance.

Paulus s’occupe de tout : il recrute sur place le guitariste Studebaker John et le bassiste Richard Hite (ex-Canned Heat) pour compléter le groupe de base, fait appel à quelques invités, et les quinze chansons du disque sont enregistrées en une semaine, du 15 au 23 janvier 1991, aux studios Seagrape de Chicago. Sans surprise, le programme fait la part belle à Willie Dixon et Jimmy Reed, avec bien sûr une composition de Bo Diddley pour faire bonne mesure.

Un deuxième album du PT/YBB, Wine, Women & Whiskey, est sorti deux ans plus tard. Continuer la lecture

Sorrow’s Children: The Songs of S.F. Sorrow (2012)

Pochette de l'album Sorrow's Children.Sorrow’s Children: The Songs of S.F. Sorrow est un album sorti en avril 2012.

Comme son titre l’indique, c’est un album-hommage à S.F. Sorrow, dont chaque chanson est reprise par un artiste différent. Il inclut en bonus une version de Loneliest Person par les Pretty Things, enregistrée lors de leur concert au 100 Club de Londres, le 17 décembre 2010 (ce même concert a donné lieu à l’album Live at the 100 Club, sorti en 2014). Le livret comprend un entretien inédit avec Phil May et Dick Taylor.

Le 33 tours, édité à 850 exemplaires par le label Fruits De Mer Records, est évidemment épuisé depuis belle lurette. Continuer la lecture

Parachute Reborn (2012)

Pochette de l'album Parachute Reborn.Parachute Reborn est un album des xPT’s sorti en avril 2012.

Sous ce conglomérat barbare de consonnes se cachent quatre exPretty Things : Skip Alan, Jon Povey, Peter Tolson et Wally Waller. Ils se livrent ici à un curieux exercice : ré-enregistrer tout l’album Parachute, sans Phil May, pour célébrer le quarantième anniversaire de sa parution.

En mai 2010, les quatre musiciens se retrouvent chez Jon Povey, qui possède une villa dans les montagnes près de Málaga, en Espagne. Objectif : se familiariser à nouveau les uns avec les autres et préparer l’enregistrement. C’est dans la ville même de Málaga, dans un studio appartenant à John Wood, un ami de Povey, que l’album est mis en boîte. Quelques problèmes de label retardent sa sortie pendant plus d’une année, jusqu’à ce qu’Esoteric le publie finalement en 2012. Continuer la lecture

Sunstroke (2010)

Pochette de l'album Sunstroke.Sunstroke est une compilation des Fenmen sortie en 2010.

Les Fenmen sont le premier groupe avec lequel Wally Waller et Jon Povey ont enregistré. Formés à Bexleyheath en 1962, ils ont connu un succès fugace en 1963 avec leur reprise de Money (That’s What I Want). Après le départ du chanteur-leader Bern Elliott début 1964, l’aventure se poursuit sans lui, avec une répartition plus démocratique des parties de chant entre les quatre membres restants du groupe. Leurs 45 tours suivants, très influencés par des groupes californiens comme les Beach Boys ou les Mamas & the Papas, passent inaperçus. Les Fenmen disparaissent début 1967, lorsque Waller et Povey rejoignent les Pretty Things.

Le projet Sunstroke, porté avec l’aide de Mike Stax, enjambe plus de quarante années : on y trouve les tout premiers enregistrements réalisés par les Fenmen en 1963 aux côtés de nouvelles chansons enregistrées par Wally Waller et Jon Povey en 2009. Le duo, baptisé pour l’occasion « The Bexley Brothers » (un clin d’œil à David Bowie ?), se fait visiblement plaisir sur ces compositions gorgées d’harmonies vocales. Continuer la lecture

I Don’t Feel Well (1981)

Pochette de l'album I Don't Feel Well.

I Don’t Feel Well est un album du Charlie Flake Band sorti en 1981.

Sous ce drôle de nom se cache nul autre que Wally Waller, pour un nouveau disque de musique libre de droits chez DeWolfe. Comme d’habitude, la première face présente les versions vocales et la deuxième, les versions instrumentales des chansons.

Contrairement aux autres albums parus chez DeWolfe, I Don’t Feel Well n’est pas disponible à l’écoute sur leur site. Dommage ! Continuer la lecture

Do It (1978)

Pochette de l'album Do It.

Miaou !

Do It est un album du Wally Waller Band sorti en 1978.

Sorti la même année que The Return of the Electric Banana, c’est le premier de deux albums enregistrés par l’ex- et futur bassiste des Pretty Things en solo pour DeWolfe Music. Il est suivi trois ans plus tard par I Don’t Feel Well, publié sous le nom « Charlie Flake Band ». Comme d’habitude, la première face présente les versions vocales et la deuxième, les versions instrumentales de chaque chanson.

Il est possible d’écouter cet album en ligne sur le site de DeWolfe : Do It. Continuer la lecture

The Return of the Electric Banana (1978)

Pochette de l'album The Return of the Electric Banana.The Return of the Electric Banana est le cinquième album enregistré par les Pretty Things pour DeWolfe Music. Il est sorti en 1978.

En fait de Pretty Things, l’album tout entier est crédité à Alan Waller et Electra Stuart… la jeune épouse de Phil May ! Peut-être pour des raisons de droits ? En tout cas, c’est bien lui qui chante sur ces titres enregistrés au même moment et avec la même équipe que Phil May & the Fallen Angels.

Il est possible d’écouter cet album en ligne sur le site de DeWolfe : The Return of the Electric Banana. Continuer la lecture

Hot Licks (1973)

Pochette de l'album Hot Licks.Hot Licks est le quatrième album enregistré par les Pretty Things pour DeWolfe Music (contrairement aux trois précédents, il ne porte nulle part mention du nom « Electric Banana »). Il est sorti en 1973.

Sans surprise, les chansons qui y figurent auraient tout aussi bien apparaître sur Freeway Madness : du rock pas mal américanisé, avec des guitares franchement Seventies et la part belle aux harmonies vocales sur les versions chantées. C’est tout de même étonnant d’entendre Jon Povey au clavecin sur Walk Away ! L’intro de la chanson, très fantomatique, semble annoncer Dream sur Silk Torpedo.

Il est possible d’écouter cet album en ligne sur le site de DeWolfe : Hot Licks. Continuer la lecture