Old men going

Photo du coffret S. F. Sorrow

La nouvelle circule déjà depuis plusieurs semaines, mais je n’avais pas encore eu le temps de la relayer ici. Les Pretty Things ont annoncé qu’ils arrêteraient de tourner à la fin de l’année, après un concert d’adieu spécial à l’O2 Indigo de Londres le 13 décembre. Ils ne seront pas seuls sur scène, puisque des invités de poids seront là, au premier rang desquels David Gilmour et Van Morrison (et peut-être l’acteur Bill Nighy si son emploi du temps le lui permet). On parle même du retour d’anciens membres pour quelques chansons…

On peut lire çà et là que le groupe va cesser d’exister après, mais moi, je n’y crois pas trop. Ça ne m’étonnerait pas qu’ils aient encore au moins un nouvel album studio sous le coude, et je les vois bien continuer à donner des petits concerts acoustiques de temps et temps. On verra bien.

D’ici là, il y aura trois dates en France fin octobre : le 19 à la Maroquinerie (Paris), le 20 au Clapier (Saint-Étienne) et le 21 au Secret Place (Montpellier). Là, pour le coup, je pense que ce sont vraiment les dernières occasions de voir Phil May et Dick Taylor dans l’Hexagone, donc foncez !

Côté parutions, le coffret CD + DVD Singapore Silk Torpedo Live on Air dont je parlais dans une précédente mise à jour n’est toujours pas sorti. Les différentes versions linguistiques d’Amazon annoncent des dates de parution contradictoires, et le site de Repertoire Records n’en annonce aucune. À suivre.

Bien sûr, l’événement de l’année, ce sont les 50 ans de S. F. Sorrow, qui sont célébrés comme il se doit par la sortie d’un gros coffret commémoratif. Au programme, un 33 tours avec l’album en mono, un 33 tours avec l’album en stéréo, la version live de 1999 sur deux autres 33 tours, quatre 45 tours reprenant les singles de la période et des témoignages dédicacés de Phil May, Dick Taylor, Jon Povey et Wally Waller.

S. F. Sorrow @ Paris 8

Un bref message pour relayer une initiative que je découvre un peu tard, mais que je tiens à saluer : le jeudi 29 mars à 19 h 30, des étudiants de l’université Paris 8 (située, comme son nom ne l’indique pas, à Saint-Denis) vont donner un concert S. F. Sorrow dans le cadre de leur Semaine des arts. Inutile de dire que tout ce qui peut contribuer à faire connaître ce chef-d’œuvre mérite le détour ! Rendez-vous sur le site de l’université pour tout ce qui est informations pratiques : http://www-artweb.univ-paris8.fr/?S-F-Sorrow.

Mise à jour du 21 mars 2018

L’hiver est fini ! Enfin, en théorie, et dans l’hémisphère Nord, évidemment. Mais en tout cas, le site a fini d’hiberner ! Et c’est heureux, parce que ça bouge du côté des Pretty Things (qui continuent à tourner, n’hésitez pas à consulter la page 2018 pour suivre leurs déplacements).

Pochette de l'album Singapore Silk Torpedo Live on Air.

D’abord, Repertoire Records va publier un petit recueil d’enregistrements live datant de 1974-1975, le début de la période Swan Song, trop souvent négligée. Un régal pour les oreilles, mais aussi pour les yeux, puisqu’un DVD va accompagner le CD ! Ça s’appelle Singapore Silk Torpedo Live on Air et ça doit sortir le 20 avril prochain. Vous pouvez jeter un œil à la fiche sur le site ou alors aller voir sur le site de Repertoire. La pochette fait la part belle à Gordon Edwards !

Pochette de l'album Crowley & Me.Et puis, il y a ce projet, annoncé il y a quelques mois sur Facebook sans que je prenne la peine de le relayer ici, mais qui est en train de se concrétiser : Crowley & Me, l’album de Star Sponge Vision, le nouveau groupe de Jon Povey et Twink. Comme son titre l’indique, c’est un hommage au légendaire occultiste Aleister Crowley, qui semble avoir beaucoup inspiré l’ex-claviériste des Pretty Things. La sortie est prévue le 27 avril en CD et en 33 tours (en édition limitée, attention !). Encore une fois, n’hésitez pas à aller voir sa fiche sur le site ou sur le site du label Mega Dodo pour écouter des extraits.

Tout ça en attendant les cinquante ans de S. F. Sorrow, qui seront célébrés comme il se doit, à n’en pas douter !

Mise à jour du 21 octobre 2017

Ce mois-ci, des nouvelles pages très bananières, portant sur :

Le site compte à présent plus de 400 pages !

Pour le plaisir des yeux, une galerie des photos prises lors du concert du 24 février au Mans est également disponible. Merci à leur auteur, Julien Thomas, d’avoir permis leur publication sur Defecting Grey ! N’hésitez pas à suivre son exemple si vous avez vous aussi des clichés sous la main 🙂

Mise à jour du 9 septembre 2017

C’est la rentrée, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Pretty Things ne chôment pas !

Pochette de l'album Rock St. Trop

Il y a d’abord eu la sortie de Rock St. Trop, une nouvelle édition des chansons enregistrées en 1969 avec Philippe Debarge, remasterisées sous la houlette de Wally Waller. Le son est vraiment amélioré par rapport à l’album de 2009, c’est un vrai plaisir de redécouvrir ces pépites psychédéliques ainsi nettoyées ! Vivement recommandé, en vinyle ou en CD (avec deux titres bonus) selon vos goûts personnels.

Pochette de l'album Greatest Hits

Du côté des Pretties à proprement parler, une nouvelle compilation est annoncée pour octobre. Greatest Hits, car c’est son titre, comprend 24 titres de la période 1964-1971 et une reprise inédite de Mr. Tambourine Man. Elle sera disponible en vinyle et en CD. L’édition deluxe 2 CD inclura également la première édition du Live at the 100 Club dans ce format.

Les premières dates de concerts pour l’année prochaine ont également été publiées sur le site officiel du groupe, et donc également sur Defecting Grey2018. En espérant de nouveaux passages en France !

Compte-rendu : les Pretty Things au Petit Bain

Les Pretty Things étaient donc au Petit Bain le jeudi 6 juillet 2017. Pour fêter ses 5 ans d’existence, la salle parisienne, barge ancrée sur les berges de Seine, organisait une soirée « Hippie Birthday » dont les Pretties étaient la tête d’affiche. Ils connaissaient déjà les lieux pour y être passés en décembre 2015.

Deux groupes se sont succédé sur la scène avant les Pretties. Le premier, le Moonshine Morricone Pop Ensemble, existe autour d’un concept intriguant : jouer des morceaux des bandes originales de films d’Ennio Morricone avec un combo de groupe de rock, guitare-basse-claviers-batterie. Leurs versions très planantes ont formé une excellente introduction à la soirée. Un combo rock plus classique les a suivis, les Flare Voyants. Avec des membres venus des quatre coins du globe, ils ont offert une performance solide, portés par leur chanteur particulièrement fougueux. Les deux benjamins des Pretty Things, Jack Greenwood et George Woosey, étaient dans la salle pour les écouter.

Les Pretty Things sont montés sur scène vers 21 heures 45. J’ai dû partir avant la fin pour attraper un train (mon 33 tours de Cross Talk est donc resté vierge de toute dédicace, hélas !), au beau milieu de l’interlude blues acoustique qui constitue toujours l’un des meilleurs moments de leurs concerts (Dick Taylor à la slide, c’est un régal). Guère de surprises dans la setlist, qui était très similaire à celle de leur concert d’il y a deux ans : quelques chansons du dernier album, quelques chansons de S. F. Sorrow et pas mal de standards du rhythm ‘n’ blues. Le seul truc qu’ils ne nous avaient pas fait la dernière fois, c’était les dix minutes de coupure de courant en plein milieu du set ! Encore la malédiction des Pretties à l’œuvre…

Le groupe était plutôt en forme malgré la chaleur, et visiblement content de voir le public parisien répondre à l’appel. Dans l’ensemble, je regrette toujours qu’ils tournent sans claviériste : même s’ils réussissent bien à adapter certaines chansons à cette contrainte (la petite pépite psychédélique Alexander est devenue un mastodonte hard rock qui dépote bien), je trouve que leur son manque de couleur.

J’espère qu’ils repasseront bientôt à Paris… mais plutôt en week-end, que je puisse rester jusqu’au bout !

Setlist partielle :

 

Trois dates françaises en juillet

Les Pretty Things viennent d’annoncer trois dates en France en début de mois prochain :

Je serai au Petit Bain et j’espère que nous serons aussi nombreux et enthousiastes que lors de leur dernier passage à Paris en 2015 ! 🙂

Mise à jour du 8 juin 2017

Huit nouvelles pages ce mois-ci :

Quelques photos libres de droits des membres du groupe ont aussi fait leur apparition sur certaines pages, ainsi que de nouvelles dates de concert à l’automne prochain. Je me suis également (enfin) occupé de la traduction des sondages (à droite).

Bonne lecture !