S. F. Sorrow Is Born

Pochette de l'album S. F. Sorrow

More Electric Banana (1968)

Pochette de l'album More Electric Banana.

More Electric Banana est le deuxième album enregistré par les Pretty Things pour DeWolfe Music. Il est sorti en 1968.

Comme son titre l’indique, il fait suite à Electric Banana, sorti l’année précédente chez DeWolfe. La recette est toujours la même : six chansons sur chaque face, d’abord en version chantée, puis en version instrumentale. L’une de ces chansons, I See You, n’est autre que la composition du même nom qui figure sur S. F. Sorrow, sorti à la fin de l’année sous le « vrai » nom des Pretty Things.

Deux des six chansons, Street Girl et Love, Dance and Sing, n’ont pas été écrites par les Pretties, mais par « Peter Reno », un duo d’auteurs-compositeurs formé par Peter Taylor (rien à voir avec Dick) et Cliff Twemlow. Ce n’est pas leur seule particularité : ce sont les premières dont le chant principal est assuré par Wally Waller (pour Street Girl) et Jon Povey (pour Love, Dance and Sing). En effet, Phil May n’avait aucune envie de ce coltiner ces chansons qu’il considérait comme médiocres. Ce jugement était apparemment partagé par ses camarades, et les PT n’ont pas hésité à modifier en profondeur les deux titres, au point de les rendre méconnaissables par rapport à la démo d’origine d’après Waller.

Il est possible d’écouter cet album en ligne sur le site de DeWolfe : More Electric Banana.

1968

Pochette de l'album More Electric Banana.

Janvier

  • 7 janvier.  Passage dans l’émission de radio britannique Top Gear, diffusée sur Radio 1.

Février

Pochette du 45 tours Talkin' About the Good Times / Walking Through My Dreams.
  • 9 février.  Concert au Middle Earth de Londres avec Winston G. et Crystal Ship.
    • Source : publicité dans Melody Maker du 10 février 1968.
  • 16 février. Sortie du 45 tours Talkin’ About the Good Times / Walking Through My Dreams.
  • 17 février.  Concert au Tech College d’Ewell, dans le Surrey (Angleterre), avec Dantalian’s Chariot.
  • 18 février. Concert au Fjordvilla de Roskilde (Danemark) avec Shelley, Kids et Beauty Fools.
  • 18 février. Concert au Reventlowparken, sur l’île de Lolland (Danemark), avec Ten Years After, Stoke Sect et Fourways.

Mars

  • 13 mars.  Concert bénévole au Middle Earth de Londres (Angleterre) avec Action, Fairport Convention, Blossom Toes et Track.
  • 17 mars. Passage dans l’émission de télévision française Le petit dimanche illustré, diffusée sur la deuxième chaîne de l’ORTF. Les Pretty Things miment Talkin’ About the Good Times.
    • Source : Channelling the Beat!, p. 527.
  • 24 mars. Concert au New Regis Club de Bognor Regis, dans le Sussex (Angleterre), avec The Machine.
  • 27 mars. Concert à l’université d’East Anglia, à Norwich (Angleterre).

Avril

  • 11 avril.  Concerts en après-midi et en soirée au Piper Club de Rome (Italie).
  • 12 avril.  Concerts en après-midi et en soirée au Piper Club de Rome (Italie).
  • 13 avril.  Concerts en après-midi et en soirée au Piper Club de Rome (Italie).
  • 13 avril. Le magazine Melody Maker annonce que John « Twink » Alder a quitté Tomorrow pour remplacer Skip Alan au sein des Pretty Things.
  • 27 avril.  Concert au Middle Earth de Londres (Angleterre) avec Coconut Mushroom et Jeff.
  • 28 avril. Concert au Pop In Club du Liseberg, à Göteborg (Suède).

Mai

  • 11 mai. Concert au Grand Pavilion de Matlock Bath, dans le Derbyshire (Angleterre).
  • 26 mai.  Concert au Middle Earth de Londres (Angleterre) au bénéfice du magazine OZ.

Juin

  • 21 juin. Participation au festival The First Holiness Kitschgarden for the Liberation of Love & Peace in Colours au Houtrusthallen de La Hague (Pays-Bas).
  • 22 juin.  Concert au Middle Earth de Londres (Angleterre) avec July et Junior Eyes.
  • 22 juin. Le New Musical Express annonce la signature du nouveau groupe de Viv Prince, VAMP, avec la compagnie Screen Gems.
    • Source : petesears.com ; entrefilet dans New Musical Express du 22 juin 1968.

Juillet

  • 6 juillet. Concert au St Thomas Hall de Brentwood, dans l’Essex (Angleterre), avec Pinkerton’s Colours.
  • 27 ou 28 juillet.  Concert gratuit en plein air à Hyde Park, à Londres (Angleterre), avec Traffic, The Nice, The Action et Junior’s Eyes.

Août

  • (période à définir) Les Pretty Things sont à Southport, dans le Merseyside, pour le tournage du film What’s Good for the Goose.
  • 1er août. Concert au Recreation Ground de Tetbury, dans le Gloucestershire (Angleterre), dans le cadre de la Tetbury Show Carnival Week, avec Johnny Carr & The Cadillacs.
  • 2 août. Concert au Pavilion Ballroom de Bournemouth, dans le Dorset (Angleterre), avec Bruce Channel et Dr Marigold’s Prescription.
  • 3 août. Concert au Town Hall de Torquay, dans le Devon (Angleterre).
  • 23 août.  Participation au festival Jazz Bilzen à Bilzen (Belgique) avec The Action, Tyrannosaurus Rex, The Move et Simon Dupree Big Sound, pour ne citer que les groupes britanniques ayant joué ce jour-là.
  • 24 août.  Concert (annulé) au Middle Earth de Londres (Angleterre) avec Traffic, Incredible String Band, Fairport Convention, Bonzo Dog Band, Family, Free, les Deviants et Blossom Toes.
    • Sources : publicité dans IT du 9 août 1968 ; Facebook.
  • 31 août. Participation au premier festival de l’île de Wight (Angleterre) avec Jefferson Airplane, Crazy World of Arthur Brown, The Move, Tyrannosaurus Rex, Plastic Penny, Fairport Convention, Aynsley Dunbar Retaliation, Orange Bicycle, Blonde on Blonde et The Mirage.

Septembre

  • 7 septembre.  Concert au Sporthotel Spiero de Nieuwkoop (Pays-Bas).
  • 8 septembre.  Concert au Canada Club d’Alkmaar (Pays-Bas).
    • Source : compte-rendu dans Ugly Things #6.
  • 11 septembre.  Concert à l’Ancien Stand de La Chaux-de-Fonds (Suisse) avec The Warren Davis M. B. et The Shakin’s.
  • 18 septembre.  Concert au Country Club de Hampstead, à Londres (Angleterre).
  • 19 septembre. Concert au Cellar Club de Newcastle upon Tyne (Angleterre).

Octobre

  • 8 octobre. Concert au Boat House de Kew, à Londres (Angleterre).
  • 13 octobre. Concert au Bridge Country Club de Canterbury, dans le Kent (Angleterre).
  • 18 octobre. Concert au Mistrale Club de Beckenham, à Londres (Angleterre), avec Tyrannosaurus Rex.
  • 19 octobre.  Passage dans l’émission de télévision française Samedi et compagnie, diffusée sur la deuxième chaîne de l’ORTF. Les Pretty Things miment (littéralement dans le cas de Twink, qui laisse la batterie à Jon Povey) Private Sorrow.
    • Source : Channelling the Beat!, p. 527.
  • 21 octobre.  Passage dans l’émission de radio britannique Top Gear, diffusée sur Radio 1. Les Pretty Things interprètent Balloon Burning.
  • 26 octobre.  Concert au Teen Club de Gladsaxe (Danemark) avec Vocations et Made in Denmark.
  • 27 octobre. Concert au Fjordvilla de Roskilde (Danemark) avec Vocations et Triad Soul Caravan.
  • 30 octobre. Concert au Pop In Club du Liseberg, à Göteborg (Suède).

Novembre

Matrice du 45 tours Private Sorrow / Balloon Burning.
  • 1er novembre. Sortie du single Private Sorrow / Balloon Burning.
  • 3 novembre.  Concert au Grottan de Linköping (Suède).
  • 8 novembre. Concert au Boat House de Kew, à Londres (Angleterre).
  • 15 novembre.  Concert au Fishmonger Arms de Wood Green, à Londres (Angleterre), avec Downliners Sect.
    • Source : publicité dans IT du 15 novembre 1968.
  • 17 novembre.  Passage dans l’émission de radio britannique Top Gear, diffusée sur Radio 1. Les Pretty Things interprètent S. F. Sorrow Is Born et She Says Good Morning.
  • 29 novembre.  Concert au Mothers de Birmingham (Angleterre).
  • 30 novembre.  Concert au Middle Earth at the Roundhouse, à Londres (Angleterre), avec Auriel et The End.

Décembre

Pochette de l'album S. F. Sorrow
  • 1er décembre. Sortie de l’album S. F. Sorrow.
  • 5 décembre. Concert au County Ballroom de Taunton, dans le Somerset (Angleterre), avec Savoy Brown et Copper-Pot Band.
  • 12 décembre. Concert à l’Assembly Hall de Walthamstow, à Londres (Angleterre), avec le Bonzo Dog Doo-Dah Band et Jimmy James & the Vagabonds.
  • 15 décembre. Concert au City Hall de Newcastle (Angleterre).
  • 19 décembre. Concert au College of Technology de Maidstone, dans le Kent (Angleterre).
  • 22 décembre.  Concert au Country Club de Hampstead, à Londres (Angleterre), avec Nova.
  • 27 décembre. Concert au Mistrale Club de Beckenham, à Londres (Angleterre).
  • 28 décembre. Participation au festival Flight to Lowlands Paradise II au Margriethal-Jaarbeurs d’Utrecht (Pays-Bas).
  • 29 décembre.  Passage dans l’émission de radio Top Gear, diffusée sur Radio 1.

← 1967 · 1968 · 1969 →

S. F. Sorrow (1968)

Pochette de l'album S. F. Sorrow

S. F. Sorrow est le quatrième album studio des Pretty Things, sorti en 1968 chez Columbia Records.

Et s’ils restent dans l’histoire, ça sera sûrement grâce à lui. S’agit-il ou non du premier opéra rock ? La question n’a pas grande importance, l’idée était dans l’air du temps et plusieurs groupes ont eu le nez assez creux pour s’y intéresser. Les Pretties ont simplement joué de malchance sur le sol américain, où le Tommy des Who, sorti en premier et mieux vendu par sa maison de disques, a raflé tous les honneurs. Heureusement, le temps a quelque peu réparé cette injustice, et S. F. Sorrow a dorénavant une place bien assurée dans la discothèque de n’importe quel fan de rock ’60s qui se respecte.

Defecting Grey vous propose une traduction en français de l’histoire de S. F. Sorrow.