Sittin’ All Alone

Midnight to Six Man

Pochette du single Midnight to Six Man / Can't Stand the Pain.

Get a Buzz

Pochette du single Cry to Me / Get a Buzz.

I Can Never Say

Pochette du single Honey, I Need / I Can Never Say.

Don’t Lie to Me

Pochette de l'album The Pretty Things.

Bien qu’il soit crédité à Chuck Berry dans le livret de l’album, ce blues est en réalité une composition de Hudson Whittaker, plus connu sous le pseudonyme de Tampa Red, publiée en 78 tours en 1940 sous le titre Don’t You Lie to Me. Sa reprise par Chuck Berry, sortie en 1961 sur l’album New Juke Box Hits, a certainement contribué à populariser cette chanson, ainsi que l’idée erronnée que c’est lui qui l’a écrite.

Elle fait partie de ces chansons interprétées à la fois par les Pretty Things et les Rolling Stones. La version de la bande à Mick et Keith, enregistrée en 1964, n’a vu le jour qu’en 1975 sur la compilation Metamorphosis.