Midnight to Six Man / Can’t Stand the Pain (1965)

Pochette du single Midnight to Six Man / Can't Stand the Pain.

Midnight to Six Man / Can’t Stand the Pain est le cinquième 45 tours des Pretty Things, sorti en décembre 1965.

C’est le premier enregistrement paru du groupe avec Skip Alan, qui a remplacé Viv Prince à la batterie un mois auparavant.

Pour la face A, les Pretties sont accompagnés de deux claviéristes. Le premier est le légendaire musicien de studio Nicky Hopkins, plus connu pour avoir joué avec les Rolling Stones et les Kinks (Ray Davies lui a même dédié une chanson, Session Man). L’autre est Margo Croccito, l’organiste de Goldie and the Gingerbreads, l’un des tout premiers groupes de filles de l’histoire du rock.

Titres

  1. Midnight to Six Man (Phil May, Dick Taylor) – 2 min 20 s
  2. Can’t Stand the Pain (The Pretty Things) – 2 min 41 s

Participants

Principales éditions

  • 1965 : 45 tours, Royaume-Uni, Fontana TF 647
  • 1965 : 45 tours, Australie, Philips BF-245
  • 1965 : 45 tours, Danemark, Fontana TF 267 527
  • 1965 : 45 tours, Pays-Bas, Fontana TF 267 527
  • 1966 : 45 tours, États-Unis, Fontana F-1540

Classements

Au Royaume-Uni, Midnight to Six Man n’est resté qu’une seule semaine dans le Top 50 des meilleures ventes établi par le magazine Record Retailer. Il s’en sort à peine mieux dans le classement rival du New Musical Express, avec trois semaines dans les charts.

DatePosition (RR)Position (NME)
5 janvier 196627
12 janvier 196627
19 janvier 1966
26 janvier 19664626

← Single précédent : Cry to Me / Get a Buzz

Single suivant : Come See Me / £. s. d.

Cry to Me / Get a Buzz (1965)

Pochette du single Cry to Me / Get a Buzz.

Cry to Me / Get a Buzz est le quatrième 45 tours des Pretty Things, sorti en juin 1965.

Le groupe affirme a posteriori ne pas avoir su que les Rolling Stones avaient enregistré au même moment une reprise de cette chanson de Solomon Burke pour leur album Out of Our Heads. Qu’il s’agisse effectivement d’une coïncidence ou pas, la parution presque simultanée des deux versions n’a pas dû aider à mettre un terme aux comparaisons entre les deux groupes.

Titres

  1. Cry to Me (Bert Russell) – 2 min 51 s
  2. Get a Buzz (Phil May, Brian Pendleton, Viv Prince, John Stax, Dick Taylor) – 4 min

Participants

Critique dans Pop Weekly du 7 août 1965.

Principales éditions

  • 1965 : 45 tours, Royaume-Uni, Fontana TF 585
  • 1965 : 45 tours, Allemagne de l’Ouest, Star-Club 148 534 STF
  • 1965 : 45 tours, Australie, Philips BF-202
  • 1965 : 45 tours, Danemark, Fontana TF 267 471
  • 1965 : 45 tours, Nouvelle-Zélande, Fontana TF 267 471
  • 1965 : 45 tours, Pays-Bas, Fontana TF 267 471

Classements

Au Royaume-Uni, Cry to Me est resté sept semaines dans le Top 50 des meilleures ventes établi par le magazine Record Retailer, avec un pic à la 28e place. Il fait un peu mieux dans le classement concurrent du New Musical Express, où il entre de justesse dans le Top 20.

DatePosition (RR)Position (NME)Position (MM)
7 juillet 19652545
14 juillet 19652042
21 juillet 1965342033
28 juillet 1965282633
4 août 1965312734
11 août 19653439
18 août 19653244
25 août 196537
1er septembre 196541
Publicité dans NME du 2 juillet 1965.

← Single précédent : Honey, I Need / I Can Never Say

Single suivant : Midnight to Six Man / Can’t Stand the Pain

Honey, I Need / I Can Never Say (1965)

Pochette du single Honey, I Need / I Can Never Say.

Honey, I Need / I Can Never Say est le troisième 45 tours des Pretty Things, sorti en janvier 1965.

C’est la première fois qu’une face A est créditée à un membre du groupe, en l’occurrence Dick Taylor. La face B est quant à elle la première chanson créditée aux cinq Pretty Things.

Le single reçoit un accueil contrasté. Dans Disc, Penny Valentine déplore la brutalité de la production (« on dirait qu’ils chantent depuis l’intérieur d’un baril »), tandis que Peter Jones salue l’efficacité du son des Pretties dans Record Mirror.

Titres

  1. Honey, I Need (Dick Taylor, John Warburton, Peter Smith) – 1 min 59 s
  2. I Can Never Say (Phil May, Brian Pendleton, Viv Prince, John Stax, Dick Taylor) – 2 min 37 s

Participants

Critique dans Disc Weekly du 13 février 1965.

Principales éditions

  • 1965 : 45 tours, Royaume-Uni, Fontana TF 537
  • 1965 : 45 tours, Allemagne de l’Ouest, Star-Club 148 524 STF
  • 1965 : 45 tours, États-Unis, Fontana F-1508
  • 1965 : 45 tours, Danemark, Fontana TF 267 422

Classements

Au Royaume-Uni, Honey, I Need est resté dix semaines dans le hit-parade établi par le magazine Record Retailer, avec un pic à la 13e place. Il réalise des performances légèrement meilleures dans les classements concurrents du New Musical Express et de Melody Maker, où il parvient à atteindre les dixième et douzième positions respectivement.

DatePosition (RR)Position (NME)Position (MM)Position (ME)
17 février 196525?
24 février 19651836?
3 mars 1965321820?
10 mars 196521141921
17 mars 196519111213
24 mars 1965131012?
31 mars 1965181823?
7 avril 19652526?
14 avril 19652335?
21 avril 19653738?
28 avril 19652848?
5 mai 196545?

← Single précédent : Don’t Bring Me Down / We’ll Be Together

Single suivant : Cry to Me / Get a Buzz →

1965

Janvier

  • 5 janvier.  Concert au 100 Club de Londres (Angleterre) avec Brothers Grimm.
    • Source : publicité dans Melody Maker du 2 janvier 1965.
  • 7 janvier. Concert au Pavilion de Worthing (Angleterre) avec les Treckers.
  • 12 janvier. Concert au 100 Club de Londres (Angleterre) avec Brothers Grimm.
  • 19 janvier. Concert au 100 Club de Londres (Angleterre) avec les Crescents.
  • 21 janvier. Les Fenmen enregistrent une reprise de The Warmth of the Sun des Beach Boys et de Come to the Party de Carter-Lewis and the Southerners.
  • 26 janvier. Concert au 100 Club de Londres (Angleterre).
  • 27 janvier. Concert au Town Hall de High Wycombe, dans le Buckinghamshire (Angleterre).
  • 29 janvier. Concert au Dungeon Club de Nottingham (Angleterre) avec Mike Fayne & the Fontains.
  • 30 janvier. Concert au White House de East Grinstead, dans le Sussex (Angleterre).
  • 31 janvier. Concert au Granada de Woolwich (Angleterre) avec les Rockin’ Berries, Julie Rogers et les Merseybeats.

Février

Pochette du single Honey, I Need / I Can Never Say.
  • 1er février. Concert au Parr Hall de Warrington, dans le Cheshire (Angleterre).
  • 2 février. Concert au 100 Club de Londres (Angleterre).
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 3-7 février. Tournée en Irlande (à confirmer, incohérent avec les dates en Angleterre qui suivent).
  • 3 février. Concert au Majestic de Hull (Angleterre).
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 5 février. Concert au Boneyard de Bolton (Angleterre).
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 6 février. Concerts au New Century Hall et à l’université de Manchester (Angleterre).
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 7 février. Concert au Starlite de Wembley, à Londres (Angleterre).
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 8 février. Concert au Majestic de Newcastle (Angleterre).
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 9 février. Concert au Stamford Hall d’Altrincham, dans le Cheshire (Angleterre).
  • 11 février. Concert à Dunstable, dans le Bedfordshire (Angleterre).
  • 12 février. Sortie du single Honey I Need / I Can Never Say.
    • Source : Record Mirror du 30 janvier 1965.
  • 12 février. Passage dans l’émission de télévision britannique Ready, Steady, Go!, diffusée sur ITV. Les Pretty Things interprètent Honey, I Need.
    • Source : Channelling the Beat!, p. 525.
  • 13 février. Concert à l’Astoria Ballroom de Rawtenstall, dans le Lancashire (Angleterre).
  • 13 février. Concert à Scarborough, dans le Yorkshire (Angleterre).
  • 13 février.  Passage dans l’émission de radio britannique Saturday Club, diffusée sur le Light Programme.
  • 19 février. Concert au Rag Ball de l’université de Swansea (pays de Galles).
  • 20 février.  Passage dans l’émission de télévision britannique Thank Your Lucky Stars, diffusée sur ITV. Les Pretty Things interprètent Honey, I Need.
  • 22 février. Concert au Pearce Hall (Ricky Tick) de Maidenhead, dans le Berkshire (Angleterre).
  • 22 février. Concert aux Baths d’Eltham, à Londres (Angleterre).
  • 25 février.  Passage dans l’émission de télévision britannique Top of the Pops, diffusée sur BBC One. Les Pretty Things interprètent Honey, I Need.

Mars

Pochette de l'album The Pretty Things.
  • 1er mars. Concert au Carnival Hall de Basingstoke (Angleterre) avec les Troggs.
  • 1er mars. Passage dans l’émission de télévision britannique Discs a Go Go, diffusée sur la chaîne TWW.
    • Source : Channelling the Beat!, p. 525.
  • 2 mars. Concert au Town Hall de High Wycombe, dans le Buckinghamshire (Angleterre).
  • 4 mars. Les Pretty Things sont censés apparaître dans l’émission de télévision britannique Top of the Pops, mais ils ne peuvent se rendre sur le plateau à cause du mauvais temps.
    • Source : Channelling the Beat!, p. 525.
  • 6 mars. Concert aux Florida Rooms de Brighton, dans le Sussex (Angleterre), avec les Who, les Bones et Johnny B Great.
  • 6 mars. Concert au Mersey View Ballroom de Frodsham, dans le Cheshire (Angleterre), avec les Spidermen, The Squad et Rita.
  • 8 mars. Concert au City Hall de Sheffield (Angleterre) avec Manfred Mann, les Animals, Screaming Lord Sutch, Sean Buckley & The Breadcrumbs et Dodie West.
  • 11 mars.  Passage dans l’émission de télévision britannique Top of the Pops, diffusée sur BBC One. Rediffusion du segment Honey, I Need de l’émission du 25 février.
  • 12 mars. Sortie de l’album The Pretty Things.
  • 14 mars.  Concert au City Hall de Newcastle (Angleterre) avec les Kinks, les Animals, Screaming Lord Sutch, Sean Buckley & The Breadcrumbs et Dodie West.
  • 18 mars.  Passage dans l’émission de télévision Top of the Pops, diffusée sur BBC One (rediffusion du segment Honey, I Need de l’émission du 25 février).
  • 18 mars. Concert au Carlton Ballroom de Smethwick (Angleterre).
    • Source : Music Echo du 20 mars 1965.
  • 19 mars. Concert au Fairfield Hall de Croydon (Angleterre) avec les Kinks, les Animals, Sean Buckley & The Breadcrumbs et Dodie West.
    • Source : Music Echo du 20 mars 1965.
  • 21 mars. Concert « In Aid of the Spastics » à l’Empire Pool de Wembley (Angleterre) avec P. J. Proby, Adam Faith, Billy J. Kramer & The Dakotas, les Searchers, Sandie Shaw, Dave Berry, Them, les Zombies, les Merseybeats, Lulu & The Luvvers, les Fourmost, Kenny Ball, Tommy Quickly, Kenny Lynch, Long John Baldry, Elkie Brooks, David Jacobs, Alan Freeman, Pete Murray et Don Moss.
    • Source : Melody Maker du 20 mars 1965.
  • 22 mars. Concert au Town Hall de Birmingham (Angleterre) avec les Kinks, les Animals, Screaming Lord Sutch, Sean Buckley & The Breadcrumbs et Dodie West.
    • Source : Music Echo du 20 mars 1965.
  • 25 mars.  Passage dans l’émission de télévision Top of the Pops, diffusée sur BBC One. Les Pretty Things interprètent Honey I Need.

Avril

Publicité pour la tournée d’avril-mai.
  • 2 avril. Concert au Heaven & Hell de Manchester (Angleterre).
  • 3 avril. Concert au Corn Exchange de Cambridge (Angleterre).
  • 4 avril. Concert au Court Hotel de Bromley, dans le Kent (Angleterre).
  • 7 avril. Concert à Rochdale, dans le Lancashire (Angleterre).
  • 8 avril. Concert à Stockport, dans le Cheshire (Angleterre).
  • 10 avril. Concert au Kubi Club de Rochdale (Angleterre).
  • 11 avril. Concert au New Theatre d’Oxford (Angleterre) avec Wayne Fontana & the Mindbenders, les Artwoods, The Ivy League, Elkie Brooks, Syd & George, les Chapters et les Guards.
  • 17 avril. Concert au Ballroom de Spalding, dans le Lincolnshire (Angleterre), avec Wayne Fontana & the Mindbenders.
  • 18 avril. Concert au De Montfort de Leicester (Angleterre) avec Wayne Fontana & the Mindbenders.
  • 19 avril. Concert à Scarborough, dans le North Yorkshire (Angleterre), avec Wayne Fontana & the Mindbenders.
  • 19 avril.  Concert à Blokker (Pays-Bas). Les Pretty Things participent au festival Blokker.
  • 24 avril – 9 mai. Tournée au Royaume-Uni avec Billy Fury & the Gamblers, les John Barry Seven, Dave Berry & the Cruisers, Brian Poole & the Tremeloes, Zephyrs, Kestrels et Bobby Pattinson :
    • 24 avril. Concert au ABC Cinema de Gloucester (Angleterre), sans Dave Berry.
    • 25 avril. Concert au ABC Cinema de Northampton (Angleterre).
    • 27 avril. Concert au ABC Cinema de Plymouth (Angleterre).
    • 28 avril. Concert au ABC Cinema d’Exeter (Angleterre).
    • 29 avril. Concert au ABC Cinema de Southampton (Angleterre).
    • 30 avril.  Concert au ABC Cinema de Croydon (Angleterre).

Mai

  • Suite de la tournée :
    • 1er mai. Concert au ABC Cinema de Douvres (Angleterre).
    • 2 mai. Concert au ABC Cinema de Harrow (Angleterre).
    • 4 mai. Concert au ABC Cinema de Hull (Angleterre).
    • 5 mai. Concert au Globe Theatre de Stockton-on-Tees (Angleterre).
    • 6 mai. Concert à Édimbourg (Écosse), pas dans le cadre de la tournée.
    • 7 mai. Concert au ABC Cinema de Carlisle (Angleterre).
    • 8 mai. Concert au Theatre Royal de Norwich (Angleterre).
    • 9 mai. Concert au Colston Hall de Bristol (Angleterre).
  • 13 mai. Concert au Marquee d’Ashton-under-Lyne, dans le Lancashire (Angleterre).
  • 14 mai. Concert au Town Hall de Liskeard, en Cornouailles (Angleterre), avec les Blue Beats et People.
  • 15 mai. Concert à la New Cornish Riviera Lido de St. Austell, en Cornouailles (Angleterre), avec les Blue Beats et People.
  • 18 mai. Concert au Majestic de Newport (pays de Galles).
  • 19 mai. Concert à Porthcawl (pays de Galles).
  • 20 mai. Concert au City Hall de Sheffield, dans le South Yorkshire (Angleterre), avec Donovan.
  • 21 mai. Concert au Central Pier de Morecambe, dans le Lancashire (Angleterre), avec Donovan.
  • 22 mai. Concert au Guildhall de Portsmouth (Angleterre) avec Donovan, New Faces, Chris Carlsen, Unit 4 + 2 et John L. Watson & the Hummelflugs.
  • 23 mai. Concert aux Winter Gardens de Bournemouth (Angleterre) avec Donovan, New Faces et Unit 4 + 2.
  • 24 mai. Concert au Spa Hall de Warrington, dans le Cheshire (Angleterre), avec Donovan.
  • 25 mai. Concert au Stamford Hall d’Altrincham, dans le Cheshire (Angleterre).
  • 26 mai. Concert au City Hall de Salisbury (Angleterre) avec The Quiet Five.
  • 27 mai. Concert au McKilroys de Swindon, dans le Wiltshire (Angleterre).
  • 29 mai. Concert à l’Imperial Ballroom de Nelson, dans le Lancashire (Angleterre).

Juin

Pochette du single Cry to Me / Get a Buzz.
  • 3 juin. Concert à Munich (Allemagne de l’Ouest).
  • 4 juin. Concert à Munich (Allemagne de l’Ouest).
  • 5 juin. Concert à Hambourg (Allemagne de l’Ouest).
  • 6 juin. Concert à Hambourg (Allemagne de l’Ouest).
  • 7 juin. Concert à Hambourg (Allemagne de l’Ouest).
  • 11 juin. Concert au Ricky Tick de Guildford, dans le Surrey (Angleterre), avec Blues Syndicate.
  • 12 juin. Concert au Loyola Hall de Stamford Hill, à Londres (Angleterre).
  • 18 juin. Concert au Palais de Wimbledon, à Londres (Angleterre).
  • 19 juin. Concert au Drill Hall de Scunthorpe, dans le Lincolnshire (Angleterre).
  • 20 juin. Concert au HMS Daffodil (un bateau ?) de Portsmouth, dans le Hampshire (Angleterre).
  • 21 juin. Concert à l’université d’Oxford (Angleterre).
  • 25 juin. Sortie du single Cry to Me / Get a Buzz.
  • 25 juin. Concert au New Restaurant de l’établissement de recherche atomique de Harwell, dans l’Oxfordshire (Angleterre), avec Candy ‘n’ Cookies, Ricky & the Gamblers et The Outcrowd.
  • 26 juin. Passage dans l’émission de télévision britannique Thank Your Lucky Stars, diffusée sur ITV. Les Pretty Things interprètent Cry to Me.

Juillet

  • Vendredi 2 juillet. Passage des Fenmen dans l’émission de radio britannique Saturday Club, diffusée sur BBC Radio 1.
  • Dimanche 4 juillet. Concert aux Winter Gardens de Margate, dans le Kent (Angleterre).
  • Mardi 20 juillet. Concert au 100 Club de Londres avec Beaux Oddlot.
    • Source : publicité dans Melody Maker du 17 juillet 1965.
  • Vendredi 23 juillet.  Passage dans l’émission de télévision britannique Ready, Steady, Go!, diffusée sur ITV. Les Pretty Things interprètent Cry to Me.
  • Vendredi 23 juillet. Concert au 32 Club de Harlesden, à Londres (Angleterre).
  • Samedi 24 juillet. Concert au Public Hall de Witham, dans l’Essex (Angleterre), avec Cops ‘n’ Robbers et les Senates.
  • Mercredi 28 juillet. Concert au Pool Ballroom de Rhos-on-Sea (pays de Galles) avec The Motown Sect et les Panzies.

Août

  • 1er août. Concert au Dungeon Club de Nottingham (Angleterre).
  • 2 août. Concert au Town Hall de Basingstoke, dans le Hampshire (Angleterre).
  • 3 août. Concert au Town Hall de High Wycombe, dans le Buckinghamshire (Angleterre).
  • 7 août. Concert au Winter Gardens de Ventnor (Angleterre).
    • Source : à vérifier.
  • 7 août. Concert au Pavilion Ballroom de Bournemouth (Angleterre).
  • 10 août.  Passage dans l’émission de télévision britannique Discs a Go Go, diffusée sur la chaîne TWW.
  • 14 août. Le groupe donne une soirée d’adieu au Ad Lib de Londres avant son départ pour la Nouvelle-Zélande.
  • 19 août. Arrivée à l’aéroport de Whenupai (Auckland).
  • 19 août – 30 août. Tournée en Nouvelle-Zélande avec Sandie Shaw, Eden Kane, Tommy Adderley, The Chicks et The Mike Perjanik Showband :
    • 19 août. Concert au Founders Theatre de Hamilton (Nouvelle-Zélande).
    • 20 août. Concert au Town Hall d’Auckland (Nouvelle-Zélande).
    • 21 août. Concert à l’Opera House de Gisborne (Nouvelle-Zélande).
    • 23 août. Concert au Municipal Theatre de Hastings (Nouvelle-Zélande).
    • 24 août. Concert à l’Opera House de Wanganui (Nouvelle-Zélande).
    • 25 août. Concert à l’Opera House de Wellington (Nouvelle-Zélande).
    • 26 août. Concert à l’Opera House de New Plymouth (Nouvelle-Zélande).
    • 27 août. Concert au Civic Theatre de Christchurch (Nouvelle-Zélande).
    • 28 août. Concert au Town Hall de Dunedin (Nouvelle-Zélande).
    • 30 août. Concert au Civic Hall d’Invercargill (Nouvelle-Zélande).
  • 31 août. Concert au Top 20 Club d’Auckland (Nouvelle-Zélande) avec Larry’s Rebels et The Dark Ages.

Septembre

  • 1er septembre. Concert au Top 20 Club d’Auckland (Nouvelle-Zélande) avec Larry’s Rebels et The Dark Ages.
  • 2 septembre. Les Pretty Things quittent la Nouvelle-Zélande. Ils laissent derrière eux leur manager Bryan Morrison, hospitalisé, et Viv Prince, éjecté de l’avion au dernier moment par les autorités.
  • 4 septembre. Viv Prince quitte à son tour la Nouvelle-Zélande.
  • 8 septembre. Concert au Corn Exchange de Bristol (Angleterre).
  • 10 septembre. Concert au Lucky Stars Club de Staines, dans le Middlesex (Angleterre).
  • 11 septembre. Concert au Bure Club de Mudeford (Angleterre) avec Clive Shane.
  • 13 septembre. John Stax se marie au Caxton Hall Registry Office de Westminster avec Wendy Kinneys, un mannequin de 18 ans. Ses camarades des Pretty Things assistent à la cérémonie. Viv Prince est arrêté dans la soirée après avoir consommé de copieuses quantités d’alcool et passe la nuit au poste.
  • 14 septembre. Les Pretty Things enregistrent You Don’t Believe Me et We’ll Play House avec Fred Gandy et Twink, deux membres des Fairies, qui remplacent John Stax (en lune de miel) et Viv Prince (toujours en garde à vue).
  • 22 septembre. Concert au Locarno Ballroom de Stevenage, dans le Hertfordshire (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 23 septembre.  Passage dans l’émission de télévision américaine Shindig!, diffusée sur la chaîne ABC. Dans un segment enregistré plusieurs mois auparavant au Royaume-Uni, les Pretty Things interprètent Honey, I Need. Il s’agit de leur premier passage télévisé au pays de l’oncle Sam.
  • 24 septembre. Concerts au Birch et au Domino de Manchester (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 25 septembre. Concert au Palais de Peterborough (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 26 septembre. Concert au Mojo de Sheffield (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 30 septembre. Concert à l’Astoria d’Oldham (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.

Octobre

  • 1er octobre. Concert au Floral de Morecambe (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 2 octobre. Concert au Royal Lido de Prestatyn (pays de Galles).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 3 octobre. Concert au South Pier de Blackpool (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 4 octobre. Concert au Majestic de Newcastle (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 10 septembre 1965.
  • 7 octobre. Les Pretty Things arrivent au Danemark pour une brève tournée. Le soir même, Viv Prince s’embrouille avec un boxeur danois (le frère de l’ancien champion du monde poids lourds Ingemar Johansson) et finit à l’hôpital.
  • 9 octobre. Concert au K.B. Hallen de Copenhague (Danemark).
  • 16 octobre.  Passage dans l’émission de radio Saturday Club, diffusée sur le Light Programme. Cet épisode est enregistré à Copenhague.
  • 21 octobre. Concert (annulé) à l’Empire Social Club de Neath (pays de Galles). Deux membres du groupe sont malades et le concert ne peut avoir lieu.

Novembre

  • 1er novembre. Concert au Grand Pavilion de Porthcawl (pays de Galles).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 4 novembre. Concert au City Hall de Salisbury (Angleterre) avec The Pathfinders.
  • 6 novembre. Concert au Florida de Brighton (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 7 novembre. Concert à l’Oasis de Manchester (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 8 novembre. Concert au Town Hall d’Inveraray (Écosse).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 9 novembre. Concert au Bobby Jones d’Ayr (Écosse).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 10 novembre. Concert au Kinema de Dunfermline (Écosse).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 12 novembre. Concert au Town Hall de Falkirk (Écosse).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • Mi-novembre. Viv Prince quitte les Pretty Things. Il est remplacé par Skip Alan.
  • 20 novembre. Concert au Civic Hall de Wormley, dans le Surrey (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 22 novembre. Concert au Town Hall de High Wycombe, dans le Buckinghamshire (Angleterre).
  • 27 novembre. Concert (annulé) au Coronation Ballroom de Ramsgate, dans le Kent (Angleterre).
    • Source : entrefilet dans New Musical Express du 15 octobre 1965.
  • 27 novembre.  Concert au K.B. Hallen de Copenhague (Danemark).

Décembre

Pochette du single Midnight to Six Man / Can't Stand the Pain.
Pochette de l'album Get the Picture?
  • Sortie de l’album Get the Picture?
  • 2 décembre.  Concert (annulé) au Club 700 d’Örebro (Suède).
  • 6 décembre. Concert au Pavilion de Bath (Angleterre).
  • 11 décembre. Concert au Coronation Ballroom de Ramsgate, dans le Kent (Angleterre), avec The System.
  • 16 décembre.  Passage dans l’émission de télévision américaine Shindig!, diffusée sur ABC. Dans un segment enregistré plusieurs mois auparavant au Royaume-Uni, les Pretty Things interprètent Big City.
  • 17 décembre. Sortie du 45 tours Midnight to Six Man / Can’t Stand the Pain.
    • Source : Disc Weekly du 18 décembre 1965.
  • 17 décembre. Concert au Technical College de Farnborough, dans le Hampshire (Angleterre), avec The Carnaby et The Generation.
  • 21 décembre. Concert au 100 Club de Londres (Angleterre) avec les Artwoods.
  • 31 décembre. Concert au Matrix Hall de Coventry, dans le Warwickshire (Angleterre), avec les Fairies et les Playboys.

← 1964 · 1965 · 1966 →

The Pretty Things (1965)

Pochette de l'album The Pretty Things.

The Pretty Things est le premier album studio des Pretty Things, sorti en mars 1965 chez Fontana Records.

Pas de mystère, les fées qui se sont penchées sur le berceau des Pretties avaient pour nom Bo Diddley et Chuck Berry ; la première leur a même offert leur nom de baptême. Quelques-unes des chansons ici présentes continuent à les accompagner sur scène un demi-siècle plus tard, des inusables comme Roadrunner et Mama, Keep Your Big Mouth Shut qui font toujours leur petit effet sur le public.

L’album aurait dû être produit par Jack Baverstock, le responsable A&R de Fontana, mais il a jeté l’éponge au bout d’une demi-heure en s’écriant : « Pas question que je reste avec cette bande d’animaux ! » Il faut dire qu’il avait suffi de trente minutes pour que Viv Prince vomisse sur sa batterie avant de s’effondrer par terre – à deux reprises… C’est Bobby Graham qui prend le relais. Batteur de session expérimenté, il n’a pas peur de laisser les Things jouer à fond la caisse, et il en faut davantage pour l’effrayer qu’un Viv Prince qui s’écroule derrière ses fûts.

Get the Picture? (1965)

Pochette de l'album Get the Picture?

Get the Picture? est le deuxième album studio des Pretty Things, sorti en décembre 1965 chez Fontana Records.

Deux albums en un an ! C’est courant à l’époque, certes. Mais celui-ci marque un franc progrès par rapport au précédent : un peu moins de reprises blues, un peu plus de chansons originales, un son un peu plus varié, de la hargne punkoïde de la chanson-titre au folk de London Town au proto-psychédélisme de Can’t Stand the Pain. Reste que les meilleures chansons du groupe sont à l’époque sur les 45 tours, qu’il s’agisse de la subtilement titrée £.s.d. (puisqu’ils vous disent que ça parle de l’ancien système monétaire britannique en livres, shillings et pence…) ou de la déferlante de fuzz de Come See Me.