It Isn’t Rock ‘n’ Roll

Auteurs : Jon Povey Album : Savage Eye (1975) Singles : Remember That Boy / It Isn’t Rock ‘n’ Roll (1975) Tonight / It Isn’t Rock ‘n’ Roll (1976) Durée : 3 min 54 s Éditeur : Sole Survivors Music

Remember That Boy

Auteurs : Phil May Album : Savage Eye (1975) Singles : Remember That Boy / It Isn’t Rock ‘n’ Roll (1975) Sad Eye / Remember That Boy (1975) Durée : 4 min 27 s Éditeur : Sole Survivors Music Compilations : Unrepentant: The Anthology (1995) Latest Writs, Greatest Hits: The Best of Pretty Things (2000)

Sad Eye

Auteurs : Peter Tolson Album : Savage Eye (1975) Single : Sad Eye / Remember That Boy (1975) Durée : 4 min 27 s Éditeur : Sole Survivors Music Compilations : Unrepentant: The Anthology (1995) Bien qu’elle soit créditée à Peter Tolson, cette douce ballade est en réalité l’œuvre de Jack Green. Plusieurs des chansons de l’album Savage Eye sont ainsi…

My Song

Auteurs : Phil May Album : Savage Eye (1975) Durée : 5 min 7 s Éditeur : Sole Survivors Music Bien qu’elle soit créditée à Phil May, cette chanson est en réalité l’œuvre de Gordon Edwards. Plusieurs des chansons de l’album Savage Eye sont ainsi attribuées à des membres historiques du groupe plutôt qu’à des nouveaux venus, une…

Under the Volcano

Auteurs : Phil May, Peter Tolson Album : Savage Eye (1975) Durée : 5 min 55 s Éditeur : Sole Survivors Music Compilations : Unrepentant: The Anthology (1995) Pour écrire cette chanson, Phil May s’est inspiré du roman éponyme de Malcolm Lowry, publié en français sous le titre Au-dessous du volcan.

1975

Sortie de l’album Il Barritz en France. Sortie de la compilation Greatest Hits 1964–1967. Sortie de la compilation S. F. Sorrow and Parachute. Janvier Phil May se marie avec Electra Stuart, fille du sculpteur d’origine croate Oscar Nemon. 6 janvier. Diffusion de l’émission de John Peel BBC Live in Concert enregistrée le 17 décembre 1974. Février 15 février. Concert…

Savage Eye (1975)

Savage Eye est le huitième album studio des Pretty Things. Il est sorti en décembre 1975. Trop de drogues, trop d’engueulades, c’est un groupe en pilote automatique, dont l’identité même semble menacée (Phil May se fait bien discret…) qui enregistre ce disque. Ce n’est guère surprenant qu’il marque la fin de l’aventure Swan Song. Mais qui sommes-nous…